Un Ehpad, qu’est ce que c’est

Un Ehpad, qu’est ce que c’est

L’EHPAD est l’abréviation de l’Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes. En somme, c’est ce que nous appelons maison de retraite. En France, on compte un peu moins de 8 000 EHPAD dont la capacité est comprise entre 50 à 120 lits. La fonction principale de ces établissements est donc l’accueil des personnes âgées de plus de 60 ans qui connaissent une perte d’autonomie et ont besoin d’assistance. Ces personnes âgées sont admises dans les EHPAD en raison d’une infrastructure inadaptée dans leur domicile ou parce qu’elles ont besoin d’assistance médicale.

Comment fonctionne l’EHPAD ?

Etant donné que l’EHPAD est une structure destinée à accueillir des personnes âgées avec des dépendances physiques ou psychiques, il doit comprendre au minimum des chambres pour héberger les personnes âgées, une restauration et une unité médicale pour effectuer les surveillances ainsi que les soins pour ceux qui en ont besoin. En ce qui concerne l’hébergement, l’EHPAD assure plusieurs prestations :
• Un accueil hôtelier : l’établissement met à disposition des chambres avec un minimum de confort (lit, salle de bain, toilettes) pour les occupants. A noter que la plupart des chambres sont pour une personne seulement. Mais il existe des chambres pour deux si les personnes admises sont un couple ou bien s’ils veulent se partager la chambre. Il incombe aux personnels de l’établissement d’assurer la propreté des lieux de vie pendant et après le séjour. Les personnes admises dans l’EHPAD ont aussi le droit d’avoir un espace vert ainsi que l’accès aux téléphones et à internet aux sein de l’établissement.
• Une restauration qui comprend trois repas par jour plus le goûter au minimum.
• Le blanchissage qui consiste à nettoyer les linges de toilettes et les linges plats.
• Une animation en intérieur et en extérieur. Ces animations et sorties se font toujours collectivement.
Ce sont les prestations minimales d’un EHPAD mais il peut aussi en effectuer d’autres à la demande de la famille ou de la personne admise. Ces services en plus sont évidemment facturés hors du tarif des prestations minimales.

Les différents métiers de l’EHPAD

L’EHPAD c’est avant tout une structure médicalisée pour accueillir et veiller aux bien-être des personnes âgées. Dans ce sens, c’est un établissement avec des métiers pluridisciplinaire. Ainsi, la majorité des personnels de l’EHPAD sont des personnes dont le travail tourne autour de la médecine comme le médecin coordinateur, les infirmiers et infirmières, le psychologue, les aides-soignants, le ou la kinésithérapeute. L’animateur ou animatrice n’est pas en reste car son travail est tout aussi important que le personnel médical.
• Le médecin coordinateur va évaluer la demande d’admission d’une personne et vérifier si la structure de l’établissement permet cette admission.
• Après la validation du médecin coordinateur de l’admission d’une personne, les personnels des services de soin vont préparer l’arrivée du futur résident. L’infirmier coordinateur est la personne qui est en contact avec la famille pour donner toutes les informations concernant le résidant.
• Le personnel de rééducation comprend le kinésithérapeute et l’ergothérapeute. Ce dernier est en charge de l’amélioration de l’environnement du résident afin que ce dernier puisse maintenir son autonomie voir l’augmenter. Le kinésithérapeute quant à lui va donner des soins de rééducation et de réadaptation selon les capacités physiques du résident.
• L’animateur sera en charge du programme des activités des résidents. Il faut que ces activités soient variées afin qu’elles soient adaptées aux besoins de chaque résident et du groupe.

Comment faire une admission dans un EHPAD ?

L’admission dans un EHPAD se fait par étude de dossier. En effet, comme dit plus haut, le responsable doit vérifier que la structure de l’EHPAD répond aux besoins de la personne. La personne qui veut être admis doit donc remplir un dossier comprenant un volet médical et un volet administratif. Une fois que le dossier est déposé, le futur résident passe par une visite de pré-admission. Cette visite a pour but de confirmer que l’établissement propose les services demandés par le demandeur. Une fois que tout est vérifié, l’entrée en EHPAD se fait très rapidement.
Dès l’entrée du résident, il doit signer un contrat de séjour qui stipule toutes les conditions de séjour et de facturation. Le contrat doit être signé obligatoirement par le résident ou son représentant légal. Ensuite, un livret d’accueil est donné au résident. Ce livret contient une « charte des droits et de libertés des personnes accueillies » ainsi que le règlement interne de l’établissement.

Combien coûte l’admission dans un EHPAD?

Une admission en EHPAD a un coût et il compte le prix de l’hébergement ainsi que le tarif de dépendance. A titre d’information, la dépendance d’une personne est classée en 6 catégories nommé GIR. Les personnes complètement dépendantes sont classées en Gir 1. Celles qui sont encore autonome physiquement et mentalement sont classées en Gir 6. Ainsi, selon le besoin d’assistance de la personne, le coût de l’admission en EHPAD va variée. A noter que les soins médicaux sont pris en charge par l’assurance maladie donc ils ne doivent pas figurer sur la facture. A savoir également qu’il existe certains soins qui n’entrent pas dans la facture du tarif de soin comme le soin dentaire, les transports sanitaires, les honoraires et prescriptions d’autres médecins spécialistes en dehors de la structure de l’EHPAD.

Quelles sont les aides publiques en EHPAD

L’admission d’une personne en EHPAD fait l’objet d’une aide publique. Ainsi, il existe trois types d’aides applicables à ces personnes à savoir :
• L’aide sociale à l’hébergement
• Les aides au logement qui réduisent le frais d’hébergement du résident une fois que cette aide est appliquée
• L’allocation personnalisée d’autonomie en établissement qui s’applique au tarif de dépendance. Seules les personnes classées en Gir 1, 2, 3 et 4 sont éligibles à ce types d’aide. Ainsi, les personnes qui sont encore complètement autonomes mais qui demandent à être admises en EHPAD ne peuvent pas bénéficier de l’APA en établissement.

Les EHPAD sont donc les meilleures structures existantes pour les ainés qui demandent un soin particulier.

À propos de l’auteur

mafywokyz administrator

Laisser un commentaire